top of page

Aéroport International de Dubaï : un aéroport à l’image d’une ville

L’aéroport International de Dubaï (DXB), est l’aéroport le plus important des Emirats arabes unis, et a reçu plusieurs fois le titre de l’aéroport « numéro un » concernant les passagers internationaux. Situé à la pointe de l’Arabie, Dubaï sert de carrefour entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Cela permet à l’aéroport international de Dubaï de proposer des escales pour permettre par exemple aux européens de se rendre en Australie.

 

Dans les années 1930, l’aéroport n’était qu’une base de l’aviation britannique. C’est en 1963 que la première piste a vu le jour, et que l’aéroport a commencé à se développer. Il a connu une ascension fulgurante en passant de quelques centaines de passagers dans les années soixante à environ 90 millions de passagers en 2018.


Aéroport de Dubaï dans les années 1960 (@Emirates)


Cet aéroport, étant le plus important de Dubaï, a clairement joué un rôle dans l’évolution de la ville, en la connectant au reste du monde et en permettant à des dizaines de millions de visiteurs de découvrir ce territoire qui était auparavant marginal.

 

De plus, cet aéroport gigantesque est l’un des plus modernes du monde : il possède des bars, des restaurants, un hôtel intégré, un espace Duty Free de plus de 30 000 et même un jardin intérieur appelé le « Zen Garden ».

 

Mais malgré avoir été le premier aéroport concernant les passagers internationaux pendant de nombreuses années, l’aéroport n’a pas pu échapper à la crise liée à la pandémie de 2020, et a vu ses chiffres diminuer drastiquement, après une augmentation quasi exponentielle de ses visiteurs pendant plus de 10 ans.

A la fin de l’année 2022, l’aéroport s’est vu atteindre des chiffres de la hauteur de ceux du début d’année 2020 et retrouve un traffic important : quotidiennement, l’aéroport de Dubaï connaît environ 980 décollages.


Aéroport de Dubaï en 2018 (@Emirates)

 

L’aéroport a été conçu pour accueillir environ 90 millions de passagers par an, mais prévoit d’agrandir ses capacités. En effet, le PDG de Dubai Airports espère continuer sur cette voie, afin de pouvoir accueillir jusqu’à 120 millions de passagers par an, en comptant l’aéroport d’Al Maktoum, deuxième aéroport de Dubaï, qui a aujourd’hui une capacité de 26,5 millions de passagers par an.

 

Bibliographie 

Image de couverture : KARIM SAHIB/AFP via Getty Images

27 vues0 commentaire

Comments


ARTICLES RECENTS