Chassons la poussière (d’étoiles) !

Et si nous passions un grand coup de balai au-dessus de nos têtes ? L'espace est pollué, à nous de faire la chasse aux débris, avec l'ESA et sa mascotte Paxi.


Un petit aperçu du jeu... Paxi est le héros de l'univers ESA Kids, le site que l'Agence spatiale européenne a dédié aux enfants. (Illustration ESA)

Dans un esprit de sensibilisation du plus grand nombre, l'Agence spatiale européenne (l'ESA) a créé un mini jeu ludique sur le thème du nettoyage de l’espace. On y joue le rôle de Paxi, un petit extraterrestre vert, dont la mission est de nettoyer l’espace et de réparer les satellites.


Le but du jeu est de récupérer des déchets spatiaux, de tailles diverses, en évitant toutefois de les heurter. Plus on rapporte de débris, plus on obtient de pièces que l’on peut utiliser pour réparer des satellites ou pour améliorer notre vaisseau, par exemple en installant un radar ou en augmentant sa capacité d'emport.


Ce jeu est très bien fait, tant sur le plan ludique que sur le plan du scénario. Par exemple, lorsque notre vaisseau heurte des débris, il faut le réparer. De même, les manœuvres pour éviter les collisions prennent en compte les difficultés liées à l’environnement spatial telles que les connaissent la station spatiale internationale (ISS) ou d’autres engins (satellites, sondes…). Il faut apprendre à anticiper, sinon c’est le crash !


Le petit plus qui rend ce jeu si intéressant du point de vue éducatif, ce sont les commentaires de Paxi. Ce petit extraterrestre, très informé sur la pollution spatiale, nous révèle à l’aide de quelques chiffres clés l’importance et les dangers de cette pollution. Un jeu doublement instructif puisque Paxi ne parle qu'en anglais.


« Que c’est sale ! 75 % des débris spatiaux tournent autour de la Terre. L'orbite terrestre est la zone la plus encombrée ! » (Illustration ESA)

Découvrir l’univers de Paxi

Nettoyer l'espace avec Paxi

Les astronautes de l’ISS accueillent Paxi à leur bord

Suivre Paxi sur Facebook et sur Twitter


Les débris spatiaux dans A ciel ouvert

Débris spatiaux. La goutte de trop Depuis près de soixante ans, une nouvelle population a vu le jour. Elle vit dans l’orbite géostationnaire de la Terre et fait planer une menace permanente sur les humains. C’est la tribu des débris spatiaux.

164 vues0 commentaire

ARTICLES RECENTS