Nuit d’un confiné

Tout a commencé par ce confinement.

Comme une succession de jeudis pluvieux.

L'ennui est désormais le quotidien.

Un nuit plus noire que noire, je décide de faire un tour dans mon jardin.

La veille, j’avais vu la lune se voiler d'une couleur orangée par la fenêtre : « la Lune Rose ». Pas si rare, mais d’une rare beauté.

Je m’allonge pour regarder le ciel dégagé. Je ne distingue rien de particulier, juste des étoiles. Puis je reconnais la grande Ourse : casserole.

Je n’avais jamais vraiment pris le temps de contempler le ciel.

Plus je l’observe et plus les étoiles se révèlent, comme si leur timidité disparaissait peu à peu.

Je comprends alors que je ne suis pas confiné.


Crédit photo :

Damien SIMON (image de couverture)


48 vues0 commentaire

ARTICLES RECENTS