top of page

Qui sont les "Flying Knights", les premiers acrobates aériens ?



Le cirque volant d'Eddie Rickenbacker ("Rickenbacker's Flying Circus") également connu sous le nom de "Flying Knights", était un groupe de pilotes de l’Armée de l’air Américaine (nommée, à l’époque, United States Army Air Service) qui s'est formé pendant la Première Guerre mondiale pour promouvoir l'aviation militaire. Ce groupe unique effectuait des acrobaties aériennes et des manœuvres en groupe, telles que les boucles, les vols en formation et les combats fictifs, lors de spectacles aériens et d'événements à travers les États-Unis.

Eddie Rickenbacker était un pilote de course bien connu avant de devenir un pilote de combat pendant la Première Guerre mondiale. Accompagné de plusieurs autres pilotes de l'Air Service il a décidé de former le cirque volant pour démontrer les capacités des aéronefs militaires au grand public. L’objectif final étant de mettre en lumière les avancées de l’aviation militaire et de recruter de nouveaux pilotes. Le groupe utilisait des avions en surplus, tels que le Curtiss JN-4, un avion d’entrainement pour réaliser leurs performances.




Image du Capitaine Edward Vernon Rickenbacker, Air force history and museum

Le « Flying Circus » a connu un succès immédiat, et les foules se sont précipitées pour voir leurs performances audacieuses. En plus des acrobaties, le groupe exposait également toutes les utilisations pratiques des aéronefs, telles que le bombardement et la reconnaissance, pour aider à éduquer le public sur l’importance de l’aviation militaire et pour inspirer les gens à poursuivre des carrières dans l’aviation.

L’un des faits les plus surprenant concernant le cirque volant d'Eddie Rickenbacker est que les pilotes ont souvent volé sans parachute ni la moindre protection en cas d’accident. Cela était dû à la technologie limitée disponible à l’époque et à la croyance que les parachutes feraient hésiter les pilotes dans les situations dangereuses. Malgré les risques impliqués, les pilotes ont continué à effectuer leurs acrobaties aériennes et leurs manœuvres avec habileté et bravoure.

Le Flying Circus a été dissout en 1918 à la fin de la Première Guerre mondiale, mais la tradition des spectacles aériens a perduré dans le temps. Le groupe a inspiré la formation de groupes similaires, tels que les "Three Musketeers" et les "Black Panthers", et l'héritage du Flying Circus vit aujourd'hui encore. À la fin de la guerre, Eddie Rickenbacker, le créateur de la troupe partie en France pour combattre suite à l’entrée en guerre des États-Unis dans le conflit, comptabilisait 26 victoires aériennes, le plus haut total de victoires aérienne à l’époque. Il fut décoré de la Croix de Guerre française ainsi que de la Medal of Honor, respectivement les distinctions militaires les plus importantes de l’armée française et américaine pour son courage et ses faits d’arme.

Image du Capitaine Edward Vernon Rickenbacker,historynet

En conclusion, le cirque volant d'Eddie Rickenbacker était une partie unique et excitante de l'histoire aéronautique qui a inspiré beaucoup de gens à poursuivre des carrières dans l'aviation. De plus celui-ci a commencé une longue tradition populaire de meeting aérien où le public se retrouve pour voir des acrobaties. Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui et certains groupes ont une renommée mondiale telle que la Patrouille de France.


Source :

Livre: Fighting the Flying Circus - Eddie Rickenbacker



83 vues0 commentaire

Comments


ARTICLES RECENTS

bottom of page