top of page

Samantha Cristoforetti, première femme européenne commandante de l’ISS

Qui est Samatha Cristoforetti ?

Samantha est née le 26 avril 1977 à Milan en Italie, elle est ingénieure, pilote de chasse et astronaute italienne. Elle obtient son diplôme de baccalauréat scientifique au lycée de Trente en Italie, avant de se diriger vers la prestigieuse Université technique de Munich, en Allemagne, où elle effectuera des études en génie mécanique avec une spécialisation en propulsion aérospatiale et structures légères. Lors de ce master, elle effectue un stage à SUPAERO à Toulouse ainsi qu’un autre à l’Université de technologie chimique Dmitri Mendeleïev à Moscou. Après l’obtention de son diplôme, elle rejoint l’Armée de l’air italienne et devient l’une des premières femmes italiennes pilotes de chasse.


Portrait de l’astronaute de l’ESA Samantha Cristoforetti portant la combinaison spatiale de l’Unité de mobilité extravéhiculaire (EMU) de la NASA(@ESA)

Les étapes de sa carrière spatiale

2009 est l’année où tout commence à changer pour elle. Lors des recrutements de l’ESA pour son troisième groupe d’astronautes, Samantha dépose sa candidature. Elle fera partie des six candidats sélectionnés, parmi 8 047, au côté de Thomas Pesquet.

Ce ne sera qu’à partir de 2014, qu’elle se fera vraiment connaitre du grand public : elle effectue enfin son premier voyage vers l’ISS et devient la première femme italienne à aller dans l’espace.


Commandante de l'ISS

L’ESA lui assigne à nouveau une mission dans l’ISS, mais cette fois avec beaucoup plus d’importance : on lui confie en plus la « clé » de l’ISS : elle est maintenant commandante de la station.

Au printemps 2022, Samantha s’est donc à nouveau rendu à bord de l’ISS pour sa deuxième mission spatiale, la mission Minerva, qui durera environ 6 mois, du 27 avril au 14 octobre 2022.

Cette nouvelle mission n’est pas sans importance pour elle puisqu’elle se voit confier les commandes de l’ISS. Ce rôle requiert de grandes responsabilités, elle doit assurer le bon fonctionnement de la station spatiale ainsi que le bien-être de son équipages et doit également maintenir une communication efficace avec les équipes sur Terre.

En étant choisie pour ce rôle elle devient la 4ème femme dans le monde et la 1ère femme européenne à occuper ce poste.


Samantha Cristoforetti à bord de la Station Spatiale Internationale (@ESA)

Cette nomination est une étape très importante pour elle et pour l’ESA puisqu’elle permet de renforcer la participation européenne à l’ISS et d’améliorer la coopération internationale dans l’exploration spatiale. Elle apporte surtout une belle représentation féminine dans le domaine du spatial. Samantha Cristoforetti fait ainsi figure d’exemple et source d’inspiration pour les jeunes filles en luttant contre les stéréotypes de genre dans le domaine aérospatial. 


Bibliographie

33 vues0 commentaire

Comments


ARTICLES RECENTS