Des traces de vie sur Vénus ?



EXISTE-IL DES TRACES DE VIE SUR VENUS ?

Jane S. Greaves, auteur de l’article du Nature Astronomy, a mis en avant une mesure assez inattendue. La récente découverte d’un groupe de chercheurs a mis en évidence la présence d’une molécule, la phosphine, en petite quantité sur Vénus, la deuxième planète la plus proche de notre Soleil.

La phosphine a été apparemment identifiée au niveau l’atmosphère de la planète. Cette molécule n’est pas censée se trouver sur une planète rocheuse comme Vénus, mais plus souvent sur des planètes gazeuses. On en retrouve cependant en infime quantité sur Terre mais elle provient d’organismes vivants !


Ce qui est important à comprendre avec cette molécule à base de phosphore et d’hydrogène, c’est qu’elle pourrait être d’origine organique sur Vénus. Cela voudrait signifier qu’un organisme vivant en aurait synthétisé et laissé une trace. Dès lors, les relevés des instruments ont mis en évidence cette molécule, après avoir écarté la possibilité d’interférences ou de failles éventuelles dans la démarche et l’acquisition des données expérimentales. Jane S. Greaves avait suggéré à partir de ses résultats plusieurs scénarios possibles quant à l’apparition de la phosphine. Parmi eux, la présence de la vie.


Vénus : image de synthèse


Par la suite, ces travaux ont beaucoup été médiatisées et relayées comme étant une preuve concrète de l’existence de la vie extraterrestre.


Cependant, l’affaire a fait gros bruit mais ce pour un bref instant, à l’échelle des revues scientifiques. De nombreuses zones d’ombres sont venues entacher cet engouement. Une nouvelle annonce de l’auteur, le 14 octobre, revient avec du recul sur son expérience et les résultats, et stipule que ce n’est probablement pas de la phosphine qui a été découverte, ni même rien du tout. L’erreur proviendrait directement des instruments de mesures. Aucune conclusion ne peut alors venir en faveur de la présence de cette molécule, et par conséquent, de la vie vénusienne.


On n’a malheureusement aucune preuve de la vie extraterrestre mais cela ne doit pas nous empêcher de continuer à chercher ailleurs et à réaliser des travaux qui nous mettent un peu plus sur la voie.


AUTEUR :

Nils JOANNE

CREDIT IMAGE :

Enzo PEREZ (réalisé avec BLENDER)


Bibliographie et articles relatifs au sujet qui peuvent vous intéresser :
63 vues0 commentaire

ARTICLES RECENTS