Les espaces aériens dangereux : entre interdiction de survol et simple précaution.

Les évènements survenus en Ukraine ou encore plus récemment en Iran sont la preuve irréfutable que les conflits géopolitiques sur terre peuvent avoir des conséquences drastiques dans les airs. Mais alors, quels sont les pays à éviter et surtout, pourquoi ?


Photo : Le Point


Pour ce qui est des risques pour les vols commerciaux, des alertes sont émises régulièrement par la FAA – Federal Aviation Administration aux États-Unis, ou encore la DGAC– Direction Générale de l’Aviation Civile en France. Ainsi, un nombre important de zones font l’objet de restriction de circulation. On en dénombre actuellement 14. En voici une liste non exhaustive :



L’Ukraine :

Théâtre d’une guerre qui dure depuis 2014, l’Ukraine est « interdite » de survol depuis cette date. Pour rappel, un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines avait été abattu par un missile Russe alors que ce dernier était en plein vol avec à son bord 298 passagers ne faisant aucun survivant. L’Ukraine est depuis contournée par les compagnies notamment françaises qui ont été forcées par la DGAC mais, pour des raisons économiques, certaines compagnies continuent tout de même de survoler l’Ukraine pour faire des économies de carburant et donc d’argent au détriment de la sécurité de ses passagers et membres d’équipages.



L’Iran :

En pleine tension avec les États-Unis, l’Iran fait également objet de restriction de survol depuis qu’un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines a été abattu par erreur par la défense anti aérienne iranienne peu de temps après son décollage faisant 176 morts et une nouvelle fois aucun survivant. À titre exemplaire, Air France a suspendu le survol de l’Iran depuis cet événement.



Lybie :

En guerre civile depuis 2011, la Lybie est une zone d’exclusion aérienne depuis cette date sur décision de l’ONU afin d’éviter le massacre de civils par l’aviation libyenne. Possédant de nombreuses bases militaires et missiles, elle constitue un important danger pour l’aviation commerciale.



Somalie :

La Somalie, actuellement en guerre civile depuis 1978, n’est pas complètement interdite de survol. En revanche, il est nécessaire que les avions commerciaux soient à un niveau de vol précis, à savoir 24 000 pieds soit 7800 mètres minimum pour pouvoir la survoler. Tout comme la Lybie, l’instabilité politique à pousser les compagnies à adapter leurs plans de vol.



Corée du Nord :

Depuis 2014, une interdiction totale de survol émise par la DGAC à cause de la multiplication des zones de tensions et l’utilisation de missiles. De plus, depuis 2016, deux essais nucléaires et des dizaines de tirs de missiles ont eu lieu en Corée. Enfin, les tirs de missiles font que les zones s’étendent jusqu’en mer du Japon venant augmenter drastiquement les risques pour les avions commerciaux.



Même si les incidents qui ont eu lieu dans ces pays sont dramatiques, ils n’en restent pas moins très rares. De ce fait, la liste des pays à éviter en survol change régulièrement en fonction des situations géopolitiques entre les pays mais également en fonction de la situation globale du pays (politique ou économique).


Pour conclure, voici une carte regroupant les principaux pays actuellement sous restriction en date du 1er juillet 2021 :




Bibliographie et articles relatifs au sujet qui peuvent vous intéresser :

France 24 :


https://www.france24.com/fr/20140718-compagnies-aeriennes-ukraine-crash-malaysia-airlines-mh17-airfrance-zone-exclusion


Businessinsider :


https://www.businessinsider.fr/voici-les-espace-aeriens-les-plus-dangereux-au-monde-188029


Le Point :


https://www.lepoint.fr/monde/les-interdictions-de-survol-un-casse-tete-pour-les-compagnies-aeriennes-04-08-2017-2148107_24.php


NouvelOBS :


https://www.nouvelobs.com/monde/les-revolutions-arabes/20110228.OBS8805/une-interdiction-de-survol-de-la-libye-a-l-etude-pour-proteger-les-civils.html

Alibabuy :


https://www.alibabuy.com/actualite/voyage/15633-zones-france-dans-monde-avions-interdiction-survoler.html


Obsgroup :


https://ops.group/blog/new-features-conflict-zone-risk-database-at-safe-airspace/

63 vues2 commentaires

ARTICLES RECENTS